actu
Contre les abus des avocats et notaires
Adhésion association
Pétition pour une nouvelle justice
articles de presse
Livre May Dupé
La voix des victimes - Cas concrets
Les actualités de l'association
Lettre ouverte à Monsieur Nicolas SARKOZY
2
Réseau social - Facebook Réseau professionnel Viadeo Voir la vidéo sur Dailymotion
mailing list
 
Inscrivez-vous à
notre mailing list !
 

..Mentions légales


Plaidoyer pour une nouvelle justice

"Plaidoyer pour une nouvelle justice" : Le livre




Mise à jour du samedi 15déc. 2018                 

UN NOUVEAU SOUFFLE POUR LES VICTIMES D'UNE CERTAINE CATEGORIE D'AVOCATS ET DE NOTAIRES (ESCROCS) DANS L'EXERCICE DE LEUR FONCTION.

Cliquez sur la page Perspectives...

                "La Justice est aveugle, ôtons-lui son bandeau !"

Ce site est dédié à Maître Denise VERDET, avocate de vocation (1925-1995) qui je dois d'avoir survécu aux interventions assassines de mes avocats de connivence avec mon notaire.

Il a été créé pour dénoncer les forfaitures de Maître Bernard ESTRADIER, sis au 20, Avenue Victoria, 06110 LE CANNET (Alpes Maritimes), Maître Jean-Claude BERTRAND, notaire, sis au 21 Rue Buttura à Cannes (A.M.) et la SELARL  DRAILLARD, avocat, sis au 2 Bd d'Alsace à Cannes (A.M.).

Vous êtes victime de forfaitures de la part de votre avocat ou notaire, adressez un exposé écrit de vos difficultés à  "Nouvelle Justice", entièrement dévolue à votre écoute, qui vous apportera aide et soutien pour toute nouvelle orientation éventuelle, à :

Association "Nouvelle Justice", 12 Rue Meynadier / 06400 CANNES

Signez votre bulletin d'adhésion et le joindre à votre envoi.

Signez la PETITION proposée et le joindre à votre envoi.

Signez la « Charte » proposée et le joindre à votre envoi

Pour toute poursuite judiciaire à engager ou à continuer, un avocat de vocation pourra se charger de votre dossier.

Contact : nouvellejustice@orange.fr / tél. : 04 93 38 59 82  (pour les dossiers en cours de traitement uniquement)


Les choses bougent enfin du côté des médias :

Après un coup de gueule mémorable à un journaliste qui me sollicitait pour des cas de dysfonctionnement de notaires et d'avocats, me précisant - par vrai cynisme ou réelle connerie - ne s'intéresser qu'aux dossiers actuellement en cours... Ecartant les cas "anciens" ou "compliqués".

A quoi je lui ai répondu (excédée!) que les cas anciens et compliqués, le sont devenus, précisément, à cause des dysfontionnements dénoncés de l'Ordre des Avocats et de La Chambre des Notaires dont l'infaisabilité n'est plus à démontrer, l'invitant vertement à revoir sa copie...

Le revoilà avec une proposition plus réaliste de la part de sa "boîte de production" (il paraît que cela marche ainsi à la télévision) : prêt à médiatiser tous les cas de figure dans la mesure où ils auront été causés par les dysfonctionnements dénoncés.

A croire qu'il faut parfois hurler pour obtenir des avancées. Parler poliment n'est pas toujours suffisant.


Les statuts de l'association enregistrés, le 21janvier 1999, à la Sous-Préfecture de Grasse sous la référence 1/14491(avec modication n°0061014491) sont à la dispostion de tout un chacun.


"Nouvelle Justice" est une association régie par la loi du 1er juillet 1901 enregistrée à la Sous-Préfecture de Grasse sous les numéros 14491.
Présidente : May DUPÉ
- Responsable rédaction :  May DUPÉ - N° ISSN ….  -  ….

 

La "Séparation des trois Pouvoirs" en France a, sans le vouloir, 
conféré aux avocats et notaires un pouvoir excessif sur le citoyen lambda.

 

(Cliquez sur les n° de page pour atteindre les paragraphes)

 
Charte 2017 pour une "Nouvelle Justice", Une justice enfin responsable.
Pages
 
     
Introduction : Les effets pervers de "La Séparation des trois Pouvoirs" en France…  
  Lettre ouverte à Madame la Ministre de la Justice, Garde des Sceaux nouvellement nommée.
 
  Résumé des faits arrivés à May Dupé (prix d'une vente réalisée en 1996 toujours entre les mains de mes hommes de loi escrocs en col blanc notoires.
 
 
 

Le cercle vicieux des recours inopérants.  L'Ordre des Avocats et La Chambre des Notaires  offerts au citoyen néophyte en guise de contrôles de proximité sont inaptes à résoudre la réclamantion des victimes d'une certaine catégorie d'avocats et de notaires (escrocs) dans l'exercice de leur fonction.


 
 

Dénoncer les abus d'une certaine catégorie d'avocats et de notaires (escrocs)
dans l’exercice de leur fonction, est une voie sans issue.

 
              

Aucune mise en oeuvre réelle de la part de l'Etat pour faire fonctionner la garantie des droits fondamentaux du citoyen. Paradoxe : Au nom de la théorie de  "La Séparation des trois Pouvoirs" en France, un vide juridique a été laissé en amont qui permet l'impunité quasi absolu des professions d'avocats et notaires.

 
 
 
  Les victimes d'une certaine catégorie d'avocats et de notaires sont alors laissées sur le bas côté de la route.

Dans son "Plaidoyer pour une Nouvelle Justice", May DUPE disserte sur le pourquoi du comment de l'impunité des avocats et notaires dans l'exercice de leur fonction (faute de contrôle véritable de ces deux professions de proximité).

Les dérives et dérapages d'une certaine catégorie d'avocats et de notaires constituent de nos jours un phénomène de société qui broie à tour de bras des vies humaines.
 
  L’association " Nouvelle Justice" a été créée pour être  la voix des victimes d'une certaine catégorie d'avocats et de notaires (escrocs) dans l'exercice de leur fonction.
 
  "La Gazette de Cannes" a été créée pour dénoncer publiquement les dérives et dérapages constatés afin qu'il y soit mis un terme.
 
  Une charte pour la réforme de l'Ordre des Avocats et de La Chambre des Notaires est proposée à la nouvelle garde des Sceaux pour l’application en France de  "La Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen du 26 août 1789", par une mise en oeuvre réelle de la garatie des droits fondamentaux du citoyen.
 
  Pétition proposée aux victimes d'une certaine catégorie d'avocats et de notaires.  
  Lexique des preuves irréfragables étayant les crimes de ses avocats et notaire restés impunis.  
    telechargez, imprimez, remplissez et envoyez la petition à l'association